stages de dessin et aquarelle
Le Journal du Randocroqueur
trucs et astuces pour apprendre les bases du dessin
Forum pour apprendre a dessiner
Sentiers Randocroquis
Actualités randocroquis
contacter randocroquis

La boutique du
RANDOCROQUEUR

Comment peindre un paysage à l'aquarelle ?

Étape par étape, en partant de l’exemple de ce paysage du Revermont dans l'Ain, découvrons ensemble comment réaliser une petite aquarelle. L’exercice est plutôt plaisant et j’espère qu’il vous donnera envie de faire vos propres expériences et, pourquoi pas, de poster vos résultats sur le forum du Randocroqueur.

Matériel
Côté matériel Sachez tout d’abord que cette aquarelle ou plutôt ce croquis aquarellé a été réalisé sur un papier 120g et en tout cas pas sur un papier pas spécifiquement destiné à l’aquarelle traditionnelle (300g). Le but est surtout de vous démontrer qu’une grande partie de votre initiation à l’aquarelle peut s’effectuer sur un papier ordinaire. Je pense notamment à la maîtrise de la fabrication des couleurs, l’ordre dans lequel on vient déposer ces couleurs, la façon dont on gère la lumière et les contrastes...

Etape 1 : le dessin
Au crayon HB, je trace le clocher puis descends pour représenter les maisons et le contour des principaux arbres. Je ferme enfin mon sujet par la silhouette des collines au loin. Si vous préférez obtenir des contours bien marqués, prenez un feutre fin à l’encre permanente et repassez vos traits.

dessiner les grandes masses

 

Etape 2 : Ciel et colline la plus éloignée
Avec une large brosse plate, en commençant par le haut, j’applique un bleu de Cobalt très dilué que j’éclaircis à l’eau claire à l’approche de l’horizon. En un éclair, je dépose un gris bleuté pour suggérer un gros nuage et en profite pour peindre la colline la plus éloignée. Je travaille sur fond sec et dois donc être très rapide si je ne souhaite pas que mes traits de pinceau apparaissent.

Quel bleu utiliser pour un ciel à l'aquarelle

 

Etape 3 : Collines plus proches
Ces deux collines étant plus proches, l’effet bleuté dû à la perspective atmosphérique disparaît progressivement. Pour fabriquer ces verts plus ou moins bleutés, j’utilise un mélange d’un bleu Outremer et de jaune Citron que je teste sur un bout de papier avant de l’appliquer sur mon croquis.

la perspective atmosphérique

 

Etape 4 : Clocher et toitures
La partie droite du clocher étant au soleil, je pense lumière et laisse donc volontairement cette face en blanc. Pour la partie gauche (à l’ombre donc), je peins un gris très léger, savant mélange de bleu Outremer, Magenta et jaune Citron (une recette à retenir). Pour me faciliter la tâche et n’avoir besoin que d’une seule couleur pour l’ensemble des toitures, je commence par remplacer toutes les toitures par des tuiles toutes neuves. Trois mois plus tard, un mélange de jaune Citron et d’une pointe rouge et le tour est joué. Je plaisante et si vous voulez vraiment varier ces teintes, pensez à une petite touche de Terre de Sienne brûlée.

croquis aquarellé d'un paysage

 

Etape 5 : La végétation
Là encore, je simplifie et applique pratiquement le même vert sur la végétation (Bleu Outremer et Jaune Citron / Bleu de Cobalt et Jaune Citron pour les prés). Je laisse sécher et prépare un vert plus soutenu (plus ou moins le même mélange en moins dilué) que j’applique à l’emplacement des ombres (côté gauche et base des arbres).

Travailler les ombres à l'aquarelle

 

Etape 6 : Lumière et contraste
Pour le moment, l’ensemble est plutôt plat. Pour y remédier, je vais tout simplement marquer les ombres et renforcer les contrastes. J’utilise tout d’abord un mélange très pigmenté de Bleu Outremer et de Terre de Sienne pour foncer la face gauche de la toiture en ardoise. Bon, c’est vrai, j’y suis sans doute allé un peu fort avec les pigments et ma teinte est un peu trop noire. Cela dit, il vaut mieux un résultat trop contrasté que pas assez. Un peu de jaune Citron dans ce mélange me permet enfin de passer une troisième couche sur la végétation.

Travailler la lumière et les contrastes à l'aquarelle

 

A vous de jouer !
Comme d'habitude, c'est à vous de sortir vos pinceaux maintenant. Pour le moment, oubliez votre beau papier aquarelle et toutes les techniques spécifiques à l’aquarelle traditionnelle, et multipliez les exercices sur un papier ordinaire.

Cliquez ici pour choisir une autre page conseil

Sommaire - Randocroqueur - Trucs et Astuces- Stages - Forum - Sentiers - Contact

® Randocroquis et le journal du Randocroqueur sont des marques déposées.