stages de dessin et aquarelle
Le Journal du Randocroqueur
trucs et astuces pour apprendre les bases du dessin
Forum pour apprendre a dessiner
Sentiers Randocroquis
Actualités randocroquis
contacter randocroquis

La boutique du
RANDOCROQUEUR

Technique du crayon de couleur

Au cours de mes randonnées-croquis, je suis souvent confronté à des scènes comportant de nombreux détails. C'est le cas, par exemple, lorsque j'ai besoin de dessiner une haie composée d'une multitude d'espèces de plantes. Non seulement je ne sais pas par quel bout commencer, mais en plus je n'ai pas l'intention de dessiner les plantes une par une.

C'est pourquoi, comme bon nombre de dessinateurs, j'utilise des motifs pour créer mes effets de matière et de volume. Dans le tableau qui suit, vous trouverez une quinzaine de motifs qui, je l'espère , vous sera utile.

Quelques motifs pour travailler la matière et le volume

Autres conseils
Le sens du trait
La matière
Le trait
Dessiner un sapin
La perspective
Crayons de couleur
Nuage de points
Tracés à la gomme
Paysages
Façon aquarelle
Carnet de voyage
Les arbres
Couleurs naturelles
Croquer la montagne
Les ombres
Les bases
Le matériel
La tenue du crayon

 

 

En partant du centre, des lignes qui gravitent autour de ce dernier et qui jamais ne se chevauchent.

Des hachures croisées dans un sens puis dans l'autre. Les traits d'une même série sont parallèles entre eux.

Peut-on parler de motif dans le cas de ce dessin? Cela ressemble à des lichens, mais aussi à une corolle de fleurs. A vous d'essayer.

Des ronds. Des petits, des grands qui donnent facilement du volume à l'objet.

Des traits qui s'emboîtent les uns dans les autres un peu l'écorce d'un arbre dévoré par des vers.

Un motif composé de formes arrondies faisant penser à des feuilles d'arbres, plus ou moins grosses et qui se superposent donnant immédiatement du volume à l'objet.

Des traits, des tirets parallèles entre eux. En jouant sur l'espacement, on joue sur le volume.

Des points, de petits points. Selon leur densité, ils apportent plus ou moins de matière et de relief à votre sujet.

J'utilise parfois ces blocs de traits parallèles pour travailler un fond et même parfois un ciel. Motif très utile.

Là encore peut-on parler de motif pour cette touffe d'herbe?

Du gribouillage fait de traits qui se chevauchent, s'emmêlent et se croisent.

Des formes plus ou moins carrées qui peuvent être utilisées pour des zones plus claires.

 
Une série de rectangles de longueur variable, mais parallèles entre eux. Pourquoi pas l'écorce d'un arbre.
Proche de l'escargot, ces motifs en colimaçon sont encore un exemple d'effet de matière.
Pour finir, pourquoi pas des escargots carrés?
 

A vous de jouer

Ces motifs ne sont donnés qu'à titre d'exemple. A vous maintenant de créer vos propres effets. Prenez une feuille de papier et amusez-vous à utiliser le maximum d'entre eux.

Sommaire - Randocroqueur - Trucs et Astuces- Stages - Forum - Sentiers - Contact

® Randocroquis et le journal du Randocroqueur sont des marques déposées.